Le monastère royal de Brou présente l'exposition "L'invention du passé. Gothique mon amour… 1802-1830" à partir du 19 avril

http://www.monuments-nationaux.fr/en/news/headlines/bdd/actu/1803/l-invention-du-passe-gothique-mon-amour-1802-1830//
Au lendemain de la Révolution, le mouvement romantique voit de jeunes artistes délaisser les sujets antiques et renouveler l’approche de la peinture d’histoire par le biais de l’anecdote et des sentiments. Associés au “genre anecdotique”, ils seront réunis sous le vocable “troubadours”.
Le monastère royal de Brou et le musée des Beaux-Arts de Lyon s’associent pour proposer une exposition en deux parties, consacrée à la représentation de l’Histoire dans les arts figurés en Europe au XIXe siècle, et plus particulièrement au regard porté par les artistes sur le Moyen Âge et la Renaissance.
Monument d’architecture gothique à vocation funéraire, le monastère royal de Brou met l’accent sur la mise en scène du patrimoine, médiéval en particulier, tant il offre, soit un décor, soit un sujet de choix aux artistes. Dessinant fidèlement ou recomposant l’architecture, ils cherchent avant tout à émouvoir. Plus de 120 peintures, dessins, livres et objets d’art, évoquent autant la prise de conscience patrimoniale après une Révolution destructrice que les histoires d’amour impossibles, l’aura mystérieuse des tombeaux et des cryptes, les cloîtres et leurs moines solitaires, les fascinants intérieurs d’églises, dont celle de Brou, les châteaux fantastiques tels qu’on les rêvait alors…
Découvrir l’exposition :
– Visite commentées : Dimanches 27 avril, 4, 18 et 25 mai, 8, 22 et 29 juin, 6 et 20 juillet, 3, 17 et 31 août, 7 septembre – 15h
– Visites adaptées : pour les personnes déficientes visuelles Samedi 7 juin – 10h30 Pour les personnes sourdes et malentendantes, en LSF :Samedi 21 juin – 10h30
– Visite-atelier en famille : chacun s’improvise architecte en dessinant les façades d’un château néo-gothique en trompe-l’oeil, mélangeant des éléments d’architecture médiévale. Le montage de la maquette est réalisé sur papier bristol et carton plume. Dimanches 11 mai, 15 juin et 14 septembre – 14h30.
Autour de l’exposition
Conférences 
Jeudi 3 avril – 18h30
Les premiers « troubadours » à la cour de l’impératrice JoséphineAlain Pougetoux, conservateur en chef, musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.
Jeudi 15 mai – 18h30
La vision « troubadour » du château et de l’abbaye gothiques, représentations et créationsChristian Corvisier, historien de l’architecture et castellogue.
Jeudi 18 septembre – 18h30
Représentations du monastère royal de Brou à l’époque romantiqueMagali Briat-Philippe, conservateur du patrimoine et commissaire de l’exposition.
Jeune public 
Du lundi 28 au mercredi 30 avril
Tableaux vivants Vacances au musée 
Pour les 7-12 ans. 
Samedi 3 mai – 14h
Brendan et le secret de Kells.Ciné au muséeProjection suivie d’un goûter et d’un atelier créatif.Brendan et le secret de Kells. Film d’animation de Tomm Moore et Nora Twomey.2010
À partir de 6 ans. 
Du lundi 5 au mercredi 7 mai de 14h à 16h30
T’es gothique ?
Atelier Ados/jeunes adultes.À partir de 13 ans.
Concert
Lundi 14 juillet – 16h30
Romances ; 1er cloître.
Entrée gratuite.

Share this post

News from the field

The View from the Car: Autopia as a New Perceptual Regime

Exhibition at the Baubibliothek of ETH Zurich from 15 September to 15 October 2021 The exhibition aims to render explicit the impact of the car on the way we perceive architecture and the city. The view from the car changed architecture fundamentally. Despite the fact...